Peut-on porter un corset lorsqu’on a ses règles ?

En cas d’embonpoint ou pour dissimuler une grossesse qui débute, de nombreuses jeunes femmes choisissent de mettre un corset. En mettant cet accessoire, elles négligent la difficulté à respirer ou encore la gêne ressentie, car se focalisent sur le côté esthétique. Pour cacher les poignées d’amour ou le ventre assez volumineux, le corset constitue un allié sûr. En revanche, essayer de dissimuler la grossesse avec un corset expose au risque d’avortement. Pendant les règles, porter cet accessoire vestimentaire est aussi fortement interdit. Découvrez pourquoi !

Le corset : de quel accessoire vestimentaire s’agit-il ?

Même au temps des chevaliers, le corset était déjà utilisé par les femmes. À cette époque, il existait aussi des robes dont la partie supérieure avait toutes les caractéristiques d’un corset. Le port de cet accessoire vestimentaire est essentiellement à visée esthétique. Les femmes le mettent afin d’avoir une silhouette svelte ou pour pouvoir porter une robe qui ne rentre pas avec un ventre gonflé.

Le corset peut également avoir un rôle thérapeutique. Il s’agit plus précisément du corset orthopédique. Comme son nom le laisse entendre, ce type de corset permet de corriger les déviations de la colonne vertébrale ; des déviations qui peuvent causer des douleurs aiguës ainsi que le dos courbé. Ce sont surtout les personnes souffrant de cyphose ou de scoliose qui portent cet accessoire à visée thérapeutique. À noter que ce type de corset soulage également les articulations intervertébrales en cas de lombalgies.

Corset : à éviter pendant les règles

Pendant les règles, les femmes ne sont pas à leur aise. Elles ressentent des courbatures, des douleurs dans le bas ventre et parfois même des maux de tête. Le stress et l’irritation sont alors au rendez-vous et la paresse gagne du terrain. Même les femmes les plus dynamiques perdent ce dynamisme pendant la menstruation et n’ont qu’une envie : se reposer. Ces sensations sont tout à faire normales étant donné que le corps évacue une quantité de sang non négligeable lors de cette période. Afin de limiter les douleurs, il est conseillé de porter des vêtements amples et d’éviter les positions qui compriment le ventre.

Pour toutes ces raisons, le port de corset est formellement interdit pendant les règles. En comprimant le ventre, cet accessoire vestimentaire renforce la douleur et empêche l’utérus d’évacuer plus facilement le sang. Des douleurs abdominales s’ensuivent et entraînent les menstruations difficiles. Au cas où la concernée ne prend pas l’initiative d’enlever le corset, d’autres conséquences plus graves peuvent s’en suivre et la consultation s’impose.

Quelques précautions à prendre

Afin que le port d’un corset soit avantageux, il est important de prendre un certain nombre de précautions à commencer par le choix d’un modèle qui n’est pas trop serré. En effet, quand le corset serre trop, les reins sont également compressés et des soucis de santé peuvent en découler après une certaine période. Les femmes enceintes et celles qui ont leurs règles doivent également mettre de côté cet accessoire. Il est à noter que le port de corset figure parmi les principales causes d’avortement en France.

sophie
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

Promo ! Découvrez ces corsets minceur à prix réduit :J'en profite
+